Bienvenue sur le site du Docteur Bernard MOLE

Chirurgie Esthétique et Médecine Esthétique

 

 

 

Contact: + 33 1 45 51 85 85

Mail:

15 avenue de Tourville 75007 PARIS -Tél: 01 45 51 85 85- Fax: 01 45 51 29 90

 

Médecine Esthétique

- Les produits injectables
- La Toxine Botulique
- Le lipofilling
- Les peelings médicaux
- Les soins spécifiques de la peau par la Dermopraticienne qualifiée en technique esthétique médicale

Chirurgie Esthétique

- Liposuccion
- Lifting
- Blépharoplastie
- Augmentation mammaire
- Plastie mammaire
- Abdominoplastie
- Rhinoplastie
- Cuisses
- Chirurgie du menton
- Chirurgie du bras
- Chirurgie génitale et sexuelle
- Oreilles décollées

 

 

Médecine Esthétique

 

Lipofilling ou La graisse autologue ou Lipostructure


Le lipofilling ou autogreffe de graisse consiste à prélever votre propre graisse sur une zone donneuse quelconque (abdomen, hanches, culotte de cheval, cuisses, etc.…), à la préparer (filtrage, centrifugation et conditionnement en petite seringue) puis à l’injecter dans des emplacements soigneusement délimités à l’avance. Cet acte est particulièrement intéressant pour redonner une "bonne mine" en remplissant les pommettes, les joues qui se creusent avec l’âge, les rictus, en relevant la ligne sourcilière, en remplissant les tempes, en comblant les yeux creux et les cernes et en améliorant les contours du menton et de la mandibule. La peau tire également bénéfice de l’apport de cellules souches et de facteurs de croissance tirés de la graisse. La technique en est méticuleuse, et la nécessité de remplir par de très petits fragments les zones choisies explique la possibilité d’œdème et parfois d’ecchymoses pendant quelques jours. Si l’acte a été pratiqué de façon très soigneuse, la perte ultérieure de graisse est considérée comme minime : il ne faut cependant pas confondre la fonte de l’œdème dans les semaines suivantes avec une résorption de cette graisse… Il convient donc de considérer qu’à terme environ le tiers du volume initialement déposé restera définitivement. Il faut donc en règle 1 à 2 séances complémentaires de façon à agrémenter encore le résultat.
Cette technique est tout à fait naturelle et notamment très intéressante chez les sujets poly-allergiques ou dans les cas d’atrophie cutanée congénitale ou cicatricielle (cicatrices d’acné). Elle peut également servir à réparer efficacement certaines séquelles de la liposuccion ou a reconstruire de manière très naturelle un sein abimé par la chirurgie du cancer.

 

 

 

 

 

AVANT
APRES

lipofilling

 
   
   
Accueil |Obligations légales ||© L.GOZLAN

20-Oct-2014